Le son à l’image

L’adaptation du son à l’image est notre compétence la plus aboutie. 

Terme générique, le son à l’image est composé de musiques, bruitages et voix crées et mis en formes de façon à  ''coller'' le mieux possible aux images auxquelles ils sont associés.
Cet accord image/son doit être temporel et descriptif, c’est-à-dire que le son doit être synchronisé avec les événements montrés par les images mais doit aussi être en relation étroite avec les émotions et sentiments transmis par les images.

Une bonne relation entre le son et l’image demande techniques et savoir-faire, bien sûr, mais aussi et surtout empathie et accord parfait avec le réalisateur.

L’utilisation de son à l’image est principalement dédiée à la vidéo (vraies images ou FX) et aux dessins d’animations 2D et 3D mais cela fonctionne aussi très bien avec des diaporamas, voire des images fixes, permettant dans ce dernier cas de compléter ou de prolonger l’histoire racontée par la photo ou le dessin.

Le son à l’image : la création musicale, une approche complète et efficace.

Au-delà de la création d’une musique, notre objectif sera de valoriser le produit pour lequel elle sera utilisée. Choix des instruments, des sons, des rythmes, des séquences, ambiance ou couleur générale, tous ces choix influenceront directement le résultat final. Ils ne peuvent être le fait du hasard.

Nous travaillons pour tous les domaines où la musique à sa place : Internet, publicité radio ou broadcast, multimédia, événementiel, vidéo, animation 2D et 3D

La création et production d’une œuvre musicale dépend de plusieurs facteurs :

  • la créativité et la technique du ou des compositeurs
  • la créativité et la qualité technique de l’arrangeur (qui peut très bien être le compositeur)
  • la qualité technique de l’ingénieur du son qui interviendra sur le mixage et la mastérisation
  • le matériel utilisé durant la chaîne de création

Pour la plupart de nos prestations, nous travaillons à deux. Cette manière de procéder présente plusieurs avantages. La créativité est exacerbée et les idées d’arrangements sont mises en commun. De plus, chaque personne ayant son ou ses points forts, le partage de ses compétences est le plus souvent un facteur améliorant le résultat.

Nous disposons d’une expérience rare pour des compositeurs, c’est de devoir le plus souvent travailler sur commande et dans des conditions d’identité musicale. Cela nous oblige à « cadrer » notre créativité selon l’étude faite en amont, à rester très ouverts et parfaitement à l’écoute des besoins de nos clients et surtout à maîtriser des styles, sons et « époques » musicales très différents.

Inutile de préciser que cela n’est possible qu’avec une grande culture musicale.

Pour le reste, difficile de prouver sur le papier la qualité de nos prestations. Cette qualité reste, de toute façon, subjective et déterminée par les goûts de chacun.

Les qualités de l’ingénieur du son et celle du matériel sont plus rationnelles. Concernant la première, nous ne pouvons que mettre en avant une oreille forgée par nos passés de musiciens  de scènes et de studios et par l’expérience acquise avec Tékitizi.